Guide du vélo de route – Ce qu’il faut savoir quand on cherche un vélo de route

Le vélo de route ou vélo de course est un sport en vogue depuis plusieurs années. L’essor du fixie (vélo à pignon fixe) dans les grandes villes a permis aux jeunes de redécouvrir le vélo de route. Ils se mettent aujourd’hui au vélo de route en partant à l’assaut de grandes courses mythiques comme les classiques : Paris-Roubaix / Ronde Van Vlanderen / LBL etc…, les cyclo-sportives et bien sûr l’étape du tour.

Vous cherchez aujourd’hui un vélo de route pour débuter ou pour pratiquer plus fréquemment le cyclisme sur route, voici nos conseils.

1.    La pratique

Avant toute chose vous devez acheter un vélo qui convient (géométriquement) à ce que vous souhaitez faire. On pourrait classer les vélos de route dans plusieurs catégories, par exemple le loisir ou la compétition. Vous cherchez peut-être un vélo de route qui pourrait servir dans les chemins ?

Pour faire simple, voici les principales catégories :

·    Le vélo de route loisir : pour rouler entre amis et participer aux cyclo sportives de la région. Idéal pour débuter et pratiquer le cyclisme occasionnellement ou régulièrement.

·    Le vélo de route compétition : allure plus sportive, vous aimez la vitesse et vous souhaitez peut-être participer à des course amateurs ou des triathlons.

·    Le Gravel : discipline récente, le gravel est un mix entre le cyclo-cross et le vélo de route. Sa géométrie et son cintre (guidon) sont identiques à un vélo de route loisir. Il est conçu pour supporter des pneus larges (section de 40mm max) et freinage disques. Le vélo Gravel permet de rouler aussi bien sur route que sur chemin à vive allure. Il peut aussi être utilisé pour des longues distances type diagonale (traversée), ses pneus larges offrent confort et polyvalence.

Voir nos vélos de route et gravel sur mesure.

  

2.    Le cadre de vélo de route

2.1.        Matériaux

Aujourd’hui, les cadres de vélo de route sont principalement fabriqués en Aluminium ou en Carbone. Néanmoins vous pouvez aussi vous procurer un cadre en titan ou en acier.

L’aluminium est moins cher et moins rigide, il offre parfois un peu plus de confort mais moins de dynamisme. Le rendement est moins bon car la perte d’énergie dans l’absorption du pédalage est élevée.

La fibre carbone est quand à elle plus rigide et donc plus dynamique. Il n’est pas moins confortable car ceux sont les composants du vélo qui seront ajoutés qui feront la différence.

La plupart du temps, le cadre est vendu en kit avec la fourche et le jeu de direction. Consultez nos kit cadre route carbone.

2.2.        Taille du cadre.

Pour déterminer la taille du cadre qui vous convient, vous devez vous référer aux guides des tailles communiqués par la marque. Il faut simplement connaitre votre taille ainsi que la taille de votre entrejambe.

Pour plus de détails sur les cadres, référez-vous à notre article : choisir son vélo de route.

3.    Les composants du vélo de route

3.1.        Les Roues

Les roues d’un vélo de route, sont très importantes. En effet, elles sont la deuxième source de poids et surtout c’est elles qui retransmettent la force de pédalage directement avec la route.

La roue est composée d’un cercle qui peut être en carbone, en aluminium ou un alliage des deux.

  Il y a ensuite le moyeu, c’est lui qui contient les roulements. Un bon moyeu diminuera les forces de frottements et aura une excellente inertie.

Les rayons, qui peuvent être au nombre de 20 à 32, plat ou rond et à rayonnement droit ou radial. Cela dépend des marques et du type de roue.

Et enfin le profil, généralement 25mm minimum incluant la bande de freinage, le profil est source de poids mais également d’inertie. Le poids se trouvant non pas dans le centre de la roue mais à l’extérieur. Plus le profil est élevé, plus la roue est aérodynamique. En revanche, une roue trop profilée en aluminium n’aura pas d’intérêt car elle sera trop lourde.

   

Pour plus de détails concernant l’importance des roues, vous pouvez consulter notre article à ce sujet.

3.2.        Le poste de pilotage

Le poste de pilotage comprend la potence et le cintre (guidon). Un vélo de route est équipé d’un cintre route (en forme de cornes). Ce cintre, permet d’avoir plusieurs positions droites ou allongées. Il faut choisir la largeur du cintre par rapport à votre largeur d’épaule : entre 38 et 44cm.

Si vous n’avez jamais essayé de rouler avec un cintre route, vous pouvez aussi opter pour un vélo de route avec cintre plat. Comme sur un VTT, ou un vélo urbain, votre position sera plus droite. Les manettes (changement de vitesse) et leviers freins seront classiques également.

Voir les vélos de route avec cintre plat.

3.3.        Le groupe

Le groupe fait référence à la transmission et au freinage du vélo. Certaines marques propose des groupes recomposés avec simplement un dérailleur de bonne manufacture mais un pédalier bon marché, attention à ne pas vous faire avoir.

Le groupe comprend : un pédalier, un dérailleur avant, un dérailleur arrière, une chaine, une cassette, deux étriers de freins, un boitier de pédalier et deux manettes.

Le constructeur Japonais Shimano propose une gamme adaptée à la pratique du cyclisme sur route. Ses produits sont très répandus et appréciés des cyclistes. Voici l’arborescence de leur gamme.

Shimano Sora : Entrée de gamme, pour débuter la pratique du cyclisme. 2×9 vitesses.

Shimano Tiagra : Entrée de gamme performance. La qualité de passage des vitesses à un prix accessible. Idéal pour débuter et découvrir les sensations du cyclisme. 2×10 vitesses.

Shimano 105 : Amateur performance. Les avantages de l’Ultegra avec un poids légèrement plus élevé. 2×11 vitesses.

Shimano Ultegra : Amateur passionné. Le groupe le plus populaire chez les amateurs de cyclisme sur route. 2×11 vitesses.

Shimano Dura-Ace : Transmission Pro. Le groupe qui équipe tous les pros en compétition sur route. 2×11 vitesses.

Shimano Di2 : Ultegra ou Dura-ace. Le changement de vitesses électronique.

3.4.        Le freinage

Il existe aujourd’hui des vélos de route avec freins à disques. Vous ne pouvez pas monter des freins à disques sur n’importe quel cadre. Il doit posséder des pâtes de fixation spécifiques pour les étriers.

La plupart des vélos de course sont équipés de freins à patins, sur jantes.

3.5.        Assise

Finalement vous devez choisir la selle et la tige de selle. Chaque selle possède sa dimension tout comme votre bassin. Une selle trop large ou trop étroite peut entraîner des douleurs lors de longues sorties.

La tige de selle peut être en aluminium ou en carbone, voire un mix des deux. Pour gagner du poids optez pour le carbone.

Les composants de vélo route en carbone vous feront gagner en poids et en performance sans pour autant diminuer votre confort. Vous pouvez par exemple choisir une paire de pneus plus larges (25 / 28mm) et plus souples : comme la marque Challenge qui propose des pneus fabriqués à la main.

Consulter notre article Bien choisir les composants de son vélo de route.